Make your own free website on Tripod.com

Day / Jour 5 (28.12.2005)

 

Le tourisme en tant que tel a vraiment débuté cette journée-là, après une petite séance de photographie à la gare de train. Nous sommes allés visiter le temple Phra Kaew Doi Tao peu après le petit déjeuner. Sur le même site se trouve une partie d’une beauté poignante et datant du XIè siècle.

En début d’après-midi, nous sommes allés voir le marché Tung Kwien, où j’aurais pu déguster d’intriguants insectes. Par contre, vous me pardonnerez de ne pas en avoir mangé.

Notre arrêt suivant fut le Thai Elephant Conservation Center. On nous a montré comment l’homme et l’éléphant travaillent de concert en forêt. Vous avez sûrement entendu parler d’éléphants capables de peindre. Eh bien nous avons assisté à une petite démonstration d’art alors que deux d’entre eux ont peint devant nos yeux. Je dois préciser que pour arriver au résultat que vous pouvez voir, leurs trompes sont guidées par des humains. Mais tout de même, nous ne pourrions pas faire faire ça à des chiens, c’est certain. Par contre, le spectacle suivant fut un petit concert donné par cinq éléphants et là, c’était eux qui jouaient de leur instrument sans l’aide de personne. Plutôt impressionnant! Il est important de justifier que le but du centre est vraiment de vulgariser la symbiose entre les humains et les éléphants et non de faire des animaux des attractions, comme dans un cirque.

Après avoir quitté le centre de conservation, nous sommes allés manger dans un petit restaurant dont l’un des serveurs était la version thaïe de Wilfred de Star Académie que les gens du Québec connaissent bien j’en suis certain... Il était un peu surpris quand on lui a dit que je voulais prendre sa photo, mais il a accepté avec plaisir et un sourire.

Dans la soirée, nous sommes finalement arrivés à Chiang Mai, la ville la plus importante du nord de la Thaïlande. Notre hôtel était très chouette et il y avait même une connexion Internet. Nous voulions en profiter pour prendre nos courriels et moi mettre mon journal à jour sur Tripod mais un petit problème technique est venu contrer cette décision : on a fait sauter la prise de courant en utilisant un adaptateur et un convertisseur de courant. Peu de dommage, par contre, sinon un peu de fumée et un adaptateur dont la temperature devait friser les 1000 degrés... Ce n’est que le lendemain, en magasinant pour un autre adaptateur et convertisseur de courant, que l’on nous a dit que ces appareils n’étaient pas nécessaires puisque les adaptateurs de notre appareil photo et celui de notre ordinateur sont compatibles jusqu’à 220 volts. Je me suis vraiment senti stupide.

Peu avant cet incident, nous sommes allés faire un peu de shopping au bazaar de nuit, endroit très touristique où l’on peut trouver virtuellement tout ce qu’on cherche.


Actual tourism really began on that day, after a little photo shoot at the train station. We went to visit Phra Kaew Doi Tao temple shortly after breakfast. On that same site is a beautiful old temple that was built back in the 6th century of our era.

At the beginning of the afternoon, we went to see the Tung Kwien market, where I could have eaten some intriguing insects. However, I am sure you will forgive me for not trying.

Our next stop was the Thai Elephant Conservation Center. We were shown how humans and elephants can cooperate while working in the forest. I am sure you have heard about painting elephants. Well, we witnessed a little demonstration of art while two of them painted before our very eyes. I must precise, though, that to achieve what you can see, their trunks were guided by humans. But still, we could not make dogs do that for sure. However, the next show was a little concert given by five elephants and this time, they played their instruments on their own accord. Quite impressive! It is important to precise that the goal of that center is really to explain the symbiosis between these fascinating animals and humans and not to make them entertaining animals, like in a circus.

After the Conservation Center, we went eating in a small restaurant at which was working a waiter who was the Thai version of Wilfred from Star Académie, for those of us, French Canadians, that know who he is... He was a little bit surprised when he was told that I wanted to take his picture, but he accepted with pleasure… and a smile.

In the evening, we finally arrived in Chiang Mai, the most important city of Northern Thailand. Our hotel was very nice and an Internet connection was even available. We wanted to take the opportunity to check our e-mails and I, to update my online journal on Tripod, but a technical problem occurred and changed our plans: the electrical plug exploded. Well, perhaps not really exploded, but the sound and smell were not reassuring. We used an adapter and a current converter for our laptop. It was only the next day, when shopping for replacements, that we were told that we didn’t need those; that our own adapters (for the laptop and the digital camera charger) were good to be used in plugs up to 220 volts. I felt incredibly stupid.



Je me suis amusé un peu avec les fonctions de l'appareil photo... / I thought I would have some fun with the digital camera's various features...



Le temple Phra Kaew Doi Tao. / English is pretty much the same!



Une autre vue sur le temple. / A different view of the vast temple.



Le marché Tung Kwien. / You guessed right!



Appétissant, non? / Don't you think it looks delicious?



Un des deux éléphants peintres. / One of two painting elephants.



Le résultat final. / The final product.


Shortly before this incident, we went to do a little shopping at the night bazaar, a very popular place for tourists where you can find virtually everything you’re looking for.

Jour suivant / Next day
Jour précédent / Previous day

Retour à la page principale / Back to main page