Make your own free website on Tripod.com
Le vide

Les aiguilles de la grande horloge située dans la cafétéria du collège venaient d'indiquer dix-sept heures trente, marquant ainsi la fin des derniers cours. Dehors, il faisait déjà noir et la soudaine température glaciale qui, pendant les heures précédentes, avait sournoisement chutée en deçà du point de congélation eue tôt fait de transformer la pluie tombée sur les routes en début de journée en une patinoire aux caractéristiques imprévisibles.